Danemark : de Skagen à Kolding

 

Nous quittons le point le plus septentrional du Danemark et longeons la côte de la Mer Baltique avant d'arriver,quelques jours plus tard à Kolding  en passant notamment par Aarhus, Jelling, Legoland.

La météo s'est améliorée. Beau soleil ; le vent s'est calmé.

Sæby

Nous quittons le camping et prenons la route qui passe par Frederikshavn, port important, mais que nous traversons sans difficulté.

 

 

Nous longeons la côte et nous arrêtons à Sæby, petite ville réputée notamment pour ses artisans travaillant l'ambre. 

 

 

 

Et nous découvrons une superbe plaque d'égout.

Début d'une chasse qui se révèlera fructueuse.

 

Après Sæby nous faisons une pause repas sur une petite aire découverte par hasard. Petit port bordé de petits abris pour les pêcheurs ou plaisanciers.

 

Aire de Voersa Havn- GPS N57°12'13" E 10°29'36"

 

Mariager

Nous nous arrêtons sur les emplacements extérieurs du camping. La confiance règne dans ce pays. On dépose les 140 DKK dans une boîte à lettres !

Sur le port, un superbe Ketch  est à vendre 130 000€ ! Nous découvrons que cette petite ville est un centre d'extraction du sel de première importance. Hélas, le centre présentant la mine est fermé

Balade dans les rues pavées et joli coucher de soleil sur le fjord ! Notre premier coucher de soleil !

Randers

Un parking proche du centre nous accueille.

Pour la première fois, nous rencontrons des policiers ; ils surveillent la fin de l'incendie qui a ravagé le sommet du Grand Hôtel de Rangers.

L'église, pourtant réputée, est fermée.

Nous nous conterons d'une belle promenade dans les rues et apercevrons la vitrine du plus ancien gantier d'Europe. Il gantait Marie Antoinette ! Des barrières de sécurité pour l'incendie nous empêchent d'approcher !

Il fait chaud ! 20 degrés ! Il est midi. Les terrasses sont envahies par Danois et Danoises en tenues légères d'été ! 

Ebeltoft

La baie d'Ebeltoft, un décor  de rêve.  Avec le soleil, le bleu de la mer se confond avec celui du ciel. Danois et Danoises bronzent sur les terrasses. 

Superbes villas d'architecture contemporaine à l'entrée de la ville, par ailleurs très touristique.

Notre  regard est attiré par la silhouette majestueuse de la fameuse frégate Jylland.

Arrêt sur le parking et nous n'hésitons pas à débourser les 35 euros demandés ! 

La déception sera à la hauteur ! Hormis le pont supérieur, les niveaux inférieurs ne présentent pas vraiment d'intérêt. 

Nous sommes loin, très loin de la visite de l'Hermione à Rochefort ou de celle du Mercator à Ostende.

Dans la partie musée, toutes les explications sont en danois ! 

 

Heureusement que la  balade dans le centre historique, bien que très touristique, rattrapera cette déception.

 

Une toute petite route longeant la côte nous conduit au phare de Sletterhage. Le bout du monde.

Nous y passons une nuit calme, face aux lumières d'Aarhus !

Aarhus

La route est étroite mais ça passe ! Nous longeons la baie, quelques vallons, paysages champêtres. Après Røndø nous rejoignons l'autoroute et arrivons au camping en fin de matinée.

Nous prenons le bus 1A pour arriver à la gare d'Aarhus, en plein centre ville. Il y a foule  dans les rues piétonnières. c'est la fête  ! C'est l'anniversaire de la loi autorisant le mariage homosexuel, instituée depuis...1982 et qui depuis 2012 autorise le mariage religieux par l'église luthérienne ! 

D'ailleurs la cathédrale est fermée à la visite pour cause de..;.mariages !


Il fait beau, on ne se lasse pas d'écouter les orchestres, d'admirer les vitrines, les grands magasins, les terrasses.


Lisberg  camping - tarif ACSI GPS N 56° 13' 36'' - E 10° 09' 49''

Le lendemain matin, nous décidons de quitter le camping très éloigné du centre ville et nous posons le camping car sur un parking autorisant les camping cars et très proche du centre.

 

Aarhus autocamperplads - gratuit - N 56°08'54" E 10°12'41"

Musée d'art contemporain AROS

De loin on aperçoit la fameuse galerie circulaire comme posée au sommet du bâtiment.

La visite de ce musée est, pour nous, un régal. On est d'abord surpris par l'architecture intérieure, circulaire, spacieuse, et laissant pénétrer la lumière du jour.

Nous verrons 4 expositions différentes quant à leurs contenus mais toujours fort intéressantes.

Et puis le final c'est l'arrivée dans la fameuse galerie d'où l'on voit la ville à 360 degrés, mais avec des couleurs changeantes au fur et à mesure que l'on se déplace. Epoustouflant !

3 heures de visite inoubliables.

Au retour nous tenterons la visite de la cathédrale ! Hélas fermée ! alors nous nous rattrapons dans le grand magasin Salling et des expositions de mobilier design. 

---------------------------

L'environnement du parking ne nous inspirant pas vraiment, nous préférons migrer vers un 3ème point de chute : la Marina du  port où nous passerons la nuit.

 

Marselisborg Havn - 18€ - GPS N 56° 08' 18'' - E 10° 12' 57''

Der Gamble By

Pas de difficulté pour garer le camping car sur les emplacements de parking près du musée.

Il n'y a pas foule en ce lundi matin, c'est le réveil de ce village reconstitué. Nous nous intéresserons surtout à la partie la plus ancienne.

Ces vieilles maisons ont été démontées sur leur lieu d'origine puis remontées avec à l'intérieur le mobilier, les outils de l'artisan.

C'est une promenade dans le passé fort agréable qui permet entre autres de voir des métiers disparus comme par exemple le fabricant de cierges.

Nous dégustons le fameux petit coeur de pain d'épice recouvert de chocolat. Certaines de ces maisons sont des commerces notamment la quincaillerie, la boulangerie.

Nous quittons Aarhus, et réussissons à trouver l'une des 5 stations danoises vendant du GPL à Ry ! Mais à quel prix : 1, 95€ le litre ! 

Jolie route vallonnée et boisée qui nous emmène à Jelling, site classé à l'UNESCO.

Jelling

La direction du site des pierres runiques, classé à l'UNESCO, est bien signalée jusqu'à l'entrée du village où là, il faut se débrouiller et comprendre que le parking  de la supérette est également celui du site !

La visite du musée est une pure merveile!

Les moyens technologiques modernes sont employés judicieusement et permettent à chacun, à son rythme, une compréhension de la civilisation viking, mais également de comprendre les recherches et interrogations des historiens.

Les pierres originelles sont dans le cimetière. Le tracé de l'enceinte du village viking, en forme de bateau  est matérialisée par des bornes blanches.

Nous repartons, chargés d'émotions et arrivons à l'aire privée près de Billund. 


Autocamper Gronhojgard - 18€ - N 55°42' 19" E 09° 07' 26"

Billund - le parc de Legoland

Nous y arrivons peu avant 10 heures. Il y a déjà foule aux guichets mais cela va assez vite.

40€ par personne ! 

Partis pour une ou 2 heures nous y resterons plus de 5 heures.

Finalement ce parc mérite d'être vu, surtout la partie Legoland, reconstitution en briques Légo de sites célèbres superbement mis en valeur par un environnement végétal de toute beauté et...proportionné. Le vaisseau de Star Wars, plus de 13 mètres de long, et 7, 500 tonnes impressionne ; on s'y croirait.

Nous ne regrettons pas cette visite qu'il faut avoir effectuée ...une fois.

Le vaisseau de Star Wars

Kolding

Nous nous arrêtons au camping de Holding et  resterons 3 nuits. Cela fait presque 1 mois que nous sommes partis. Repos, rangement, lessives etc.

Avec le bus nous allons au centre ville et découvrons le château, ses collections mais surtout  sa restauration splendide.

Et puis toujours avec les transports en commun, nous ferons une escapade à Christiansfeld, petite ville candidate à son inscription à l'Unesco.


Kolding City Camp - tarif camping chèques - GPS N 55°27'49" E 09°28'22"

Le château de Kolding

Il domine la ville. Bâtiment austère, pas franchement beau extérieurement. Tout en briques sauf une partie qui curieusement est en  bois. Nous comprendrons pourquoi.

A l'intérieur, belles collections notamment d'argenterie et présentation des réalisations des étudiants de l'école de design de Kolding. 

Et puis nous découvrons une partie du château qui a été détruite par un incendie. La restauration coupe le souffle : les parties des murs en ruines ont été conservées. Des piliers en bois  terminés par des sortes de parapluies soutiennent le toît. Le mur de briques détruit a été remplacée par un mur en bois blanc. Enfin des passerelles métalliques permettent de passer d'un niveau à l'autre.

Magnifique.

Christiansfeld

Cette petite ville a été fondée par des frères moraves, précurseurs du protestantisme. 

Les bâtiments sont en briques jaunes, tristes.

Ici, c'est le royaume de l'austérité. Dans l'église pas d'autel, pas de représentations, mais un petit coin où les enfants peuvent prendre  un livre illustré ou une peluche.

Nous découvrons le cimetière. Une partie pour les hommes nettement séparée de celle des femmes. De petites dalles sur lesquelles sont gravées les noms et dates. Ici on enterre dans l'ordre des décès.

Quelques centaines de descendant des fondateurs vivent encore dans cette petite ville.

Est-ce que ce sera un site classé par l'UNESCO ? Personnellement, nous en doutons.


Fin de la deuxième partie

14 Juillet 2019

Nombre de visiteurs

 

Un petit mot sur notre livre d'or fait toujours plaisir. Cliquez sur le livre ci-dessous.

Merci

Un scan et vous avez la version mobile de ce site  !