Castille - La Mancha

Nous partons de l'aire de Sidamon par beau temps. Pour un étrange mystère le GPS nous fait faire un détour par Huelvas avant de gagner Saragosse.
La météo se dégrade. Pluie de plus en plus abondante, nous sommes en montagne. Nous préférons poursuivre la route et gagnons la région de Madrid !

Arrêt sur un parking à Alcala de Hénarès.

Le lendemain nous contournons Madrid sans difficulté.

 

 

 

Tolède

Nous arrivons à Tolède en fin de matinée.

Nous avons choisi le camping El Greco, seul camping de la ville.

D'autre part nous avons l'intention de rester quelques jours à Tolède pour avoir le temps de visiter ce que nous souhaitons. 

 

coordonnées GPS : N 39.864858,  W 4.046648

 

L'arrêt de bus est à l'entrée du camping. En 10 minutes nous sommes au centre ville.

Vue de Tolède depuis le Mirador Del Valle

Dans les rues, c'est la période de Noël

Le bus nous dépose au pied des escaliers mécaniques qui nous permettent de rejoindre la place Zocodover, très animée, comme toutes les rues du centre historique.

Très belles façades. Mais que de boutiques proposant des couteaux de toutes formes et de toutes tailles, des épées, auxquels s'ajoutent les tenues moyenâgeuses. 

 Nous sommes déçus par l'Alcazar qui n'est qu'un bâtiment forteresse sans charme particulier.

Le soir c'est foule. Tous attendent le début des illuminations à 20 heures précises ! 

 

L'anguila de Tolède

L'anguila !

C'est le gâteau de Noël traditionnel de Tolède.  L'anguille en mazapan est richement décorée !

Sur la place de Zocodover la pâtisserie de Santo Tomé les expose, au milieu d'autres réalisations en mazapan.

 

Il faut prendre un billet et être patient pour être servi ! Mais que c'est bon ! 

La cathédrale Sainte Marie

Lorsque l'on arrive à Tolède, ses tours se distinguent de loin.
Mais dans la vieille ville, pour aller de la place Zocodover jusqu'à la cathédrale, on emprunte de petites rues, des ruelles. Les tours ont disparu.
Et puis au détour d'une calle on arrive place Ayoutamiento et on découvre la façade, magnifique.

Inscrite sur la liste du patrimoine mondial, comme le centre historique de Tolède , elle fait partie des plus belles cathédrales d'Espagne. 

Le transparent est sans doute l'oeuvre la plus spectaculaire. Il est  situé derrière l'autel. La lumière pénètre grâce à une ouverture dans le plafond de la girolle.

Musée El Greco

Ce sera notre déception. on s'attendait à voir des oeuvres du peintre, même si ce n'aurait été que des reproductions. En fait, juste une série de portraits...

De nombreux commentaires écrits sur la vie du peintre, son oeuvre.

 

Alors le seul intérêt est la découverte de la maison, de son patio, de son jardin qui est certainement splendide au printemps !

Mezquita Cristo de la Luz

C'est un très bel appareillage de briques. Cette ancienne mosquée, sobre et élégante fut transformée en église. Heureusement ,elle n'a pas été dénaturée!

Une très belle visite, brève mais émouvante.

San Juan de Los Reyes

Isabelle la Catholique en ordonna la construction qui fut réalisée par l'ordre des Franciscains.

C'est tout simplement somptueux, époustouflant ! Une visite inoubliable.

L'église Santo Tomé

Impossible de ne pas se rendre à cette église.

Tout simplement pour y admirer le chef d'oeuvre d'El Greco : l'Enterrement du Comte d'Orgaz.

Le tableau est exposé à l'entrée sous le porche. Protégé, avec une interdiction formelle de photographier.

 

On pourrait rester des heures à admirer cette toile. Hélas il y a foule (heureusement qu'il n'y a pas de selfies).  Alors il faut se contenter de bien fixer ce chef d'oeuvre dans sa mémoire.

 

Ci-dessous la reproduction de la carte postale.

 

2 jours et demi passés à Tolède. En route pour Cordoue.

31 mars 2020

Nombre de visiteurs

 

Un petit mot sur notre livre d'or fait toujours plaisir. Cliquez sur le livre ci-dessous.

Merci

Un scan et vous avez la version mobile de ce site  !