Lituanie : la colline des croix, Palanga, Kaunas, Trakaï

Au fur et à mesure que nous approchons de la frontière lituanienne, le revêtement de la route s'améliore. Est-ce pour nous faire regretter la Lettonie ?

Et puis des panneaux nous indiquent que nous sommes à la frontière et, oh miracle, nous retrouvons une route correcte ! 

La République lituanienne nous accueille.

 

Encore quelques kilomètres et nous arrivons à la célèbre Colline aux Croix.

 

 


La Colline aux Croix

Située près de la ville de Siaulai, la Colline aux Croix est un lieu de pélerinage depuis le 14ème siècle. 

Parallèlement il est devenu le lieu symbole de la résistance du peuple lituanien. Rasée par 3 fois par les bulldozers soviétiques, les lituaniens l'ont reconstruite, ont replanté les croix et contraint le régime soviétique à poursuivre la destruction.

Depuis, la ferveur ne faiblit pas.

La Colline aux Croix c'est un immense amoncellement de croix, statues de la vierge, rosaires de toutes sortes. Combien y en a-t-il ? 100000 ? 200000? Impossible de le dire. Les croix les plus récentes ou les plus importantes sont encore fichées en terre, les autres qui forment des tas, jetées pêle mêle, pourrissent lentement.

Curieux spectacle.

 

Sur le parking, les marchands du temple vendent des croix de tailles diverses, toutes prêtes à être plantées. Et puis bien d'autres objets plus ou moins en rapport avec le lieu...

 

Nous passons la nuit sur le parking et assistons à la fermeture puis à l'ouverture des boutiques le lendemain matin.

Les marchandes entassent une partie de leurs objets dans les voitures venues exprès. Comme tout ne tient pas, le reste est laissé sur place : croix, colliers et autres bijoux en "ambre" !!! Tout cela passera la nuit en plein air ! Est-ce vraiment de l'ambre ???

 

coordonnées GPS : N 56°00'48",  E 23°24'27" - 3€ la nuit

7 heures. Du bruit sur le parking. Les voitures et leurs chargements de souvenirs sont là ; les déchargements et installations  ont commencé. 8 heures, les premiers cars de touristes arrivent !

Nous partons pour Palanga en empruntant ce qui est appelée la route de l'ambre.

A l'entrée de Siaulai nous nous ravitaillons dans un très beau magasin.

La route est agréable, vallonnée, traversant les inévitables forêts de bouleaux. Les troupeaux de vaches sont assez nombreux et nous retrouvons les cigognes. 

Palanga

Le beau temps est de retour. Nous arrivons à Palanga et trouvons un place de parking proche du centre ville.

Nous traversons un joli parc. Beaucoup de sculptures sont exposées. Nous arrivons à la Basanavielans, très large avenue piétonnière bordée de bars, restaurants, boutiques de souvenirs, attractions foraines. Il y a un côté "Tivoli" danois ! Beaucoup de monde en tenues estivales ! Au bout de cette avenue, un large escalier de bois et .. nous arrivons sur une grande jetée de bois. De part et d'autre, la plage.  Palanga est la station balnéaire la plus réputée de la Lituanie

Au retour une fontaine représentant un couple enlacé a beaucoup de succès. 

Après cet agréable après-midi de flânerie, nous reprenons le camping car et arrivons à un tout petit camping rural.

Nous sommes près de la mer. Là, la plage est beaucoup moins peuplée.

 

coordonnées GPS du camping Karkles Kopos : N 55°48'35",  E 21°04'23"

Le musée de l'ambre

Le musée est dans un palais, entouré d'un immense parc botanique créé au 19ème siècle par un Français.

C'est la plus importante collection d'ambre au monde. 

Les bijoux contemporains sont  de toute beauté. Nous ne regrettons pas cette visite.

Beaucoup de nuages ce matin, peu de visibilité. Nous avions prévu de visiter la presqu'île de Courlande puis le delta du Niemen.

Les orages arrivent ; la météo locale indique au moins 2 jours de pluie dans la région. Nous décidons de poursuivre le voyage vers Kaunas.

Kaunas

C'est la 2ème ville de Lituanie au confluent du Niemen et de la Néris. Un bus nous conduit du camping au centre ville.

Notre première impression est très moyenne. Les rues que nous empruntons pour nous rendre au centre historique sont tristes, peu entretenues.

Arrivés dans une des rues piétonnes, l'orage nous rattrape ! La visite de la cathédrale Saint Pierre et Paul est bienvenue. Bel intérieur gothique. 

Puis une belle accalmie nous permet de découvrir des quartiers plus engageants. L'Hôtel de ville est remarquable.

Le bâtiment du musée militaire est parfaitement stalinien.  Devant, nombre de statues.

Hélas les 2 musées que nous voulons visiter sont fermés ! 

Et un nouvel orage d'une grande violence se déclenche. Puis un violent orage de grêle. Les rues sont submergées, l'électricité coupée.

Heureusement les bus continuent de  rouler. Nous rentrons trempés.

 

Trakaï

Que dire ?

La petite ville est charmante ; les maisons de bois du vieux centre sont superbes ; le château est magnifique sur son île. L'ensemble est splendide.

La visite du château est très intéressante, extérieurement mais aussi intérieurement : grandes richesses des diverses collections présentées. 

Un excellent souvenir.

14 Juillet 2019

Nombre de visiteurs

 

Un petit mot sur notre livre d'or fait toujours plaisir. Cliquez sur le livre ci-dessous.

Merci

Un scan et vous avez la version mobile de ce site  !