De Sloten à Kinderdijk


Après notre balade jusqu'au phare de Urk, nous quittons cette ville et nous nous dirigeons vers Sloten. Nous choisissons la route  près de la côte. Beaux points de vue tantôt sur la "mer" tantôt sur les canaux, pâturages et éternels troupeaux.

Sloten

Il ne faut pas confondre ce petit village situé en Frise, avec la ville homonyme située en banlieue d'Amsterdam.

Ici, ce ne sont que de petites rues pavées qui  mènent au canal, lui-même bordé de jolies maisons. 

Tout est calme. L'Office du Tourisme propose des porte clés avec de petits patins à glace qui nous font penser au roman "Les patins d'argent" lu dans notre enfance ...Nous ne les achetons pas, pensant en trouver ailleurs ! lourde erreur ! 

Nous nous rendons jusqu'au moulin. Bâti sur les fortifications du village il est parfaitement entretenu. Majestueux ! 

Makkum

Toujours par de charmantes petites routes, nous arrivons à Makkum, ville réputée pour ses porcelaines et faïences. 

Nous cherchons les ateliers. Finalement un commerçant nous informe que les ateliers ont été fermés et qu'il est le seul  à avoir encore quelques objets  à vendre.

Déçus ! De plus le centre ville n'a pas un charme particulier.

La grande digue - Alfsluitdijk

Nous prenons un tronçon d'autoroute qui se poursuit sur la célèbre  grande digue du Nord. A notre gauche le Zuiderzee appelé aujourd'hui Ijsselmeer ; à notre droite l'énorme talus  qui cache la mer.

Nous voyons les écluses permettant le passage des navires et les vannes destinées à réguler le niveau de l'Ijsselmeer

Nous nous arrêtons sur le parking du monument commémoratif.

Puis nous quittons la digue après le passage d'un dispositif identique de vannes et d'écluses. 

Enkhuizen

La route traverse de grands champs de tulipes. Hélas, en cette saison il ne reste que les feuilles fanées  ; ce sera sans doute ensuite la récolte des bulbes.

A l'entrée d'Enkhuizen, une belle gare ferroviaire typique de la fin du 19 ème siècle. 

Nous nous arrêtons sur le parking du port ; des emplacements réservés aux camping cars sont prévus.

Il fait chaud et les ados embarqués sur les anciens voiliers n'hésitent pas à sauter dans l'eau du port. 

Nous partons à la découverte de la ville. 

Beaucoup de commerces dans les rues piétonnières qui, comme toujours, sont très animées.

Nous sommes frappés par le nombre de bâtiments qui penchent !

Nous apprendrons que si l'inclinaison de certains est due à la nature du sol, pour d'autres il n'en est rien. Autrefois, ls escaliers des maisons étant étroits, les pignons  étaient construits penchés. Ceci permettait de hisser des objets encombrants (meubles par exemple) sans qu'ils ne heurtent la façade de la maison. 

En soirée nous profitons de l'animation d'un navire de croisière et entendrons notamment "la Montagne" de Jean Ferrat chantée en...néerlandais ! 


Parking Gependam- 10,75 € - N 52°41'53",  E 5°17'24"

Balade dans les rues

Le musée

Il est en 2 lieux : l'un extérieur présente la vie dans la région avec d'anciennes maisons reconstruites, un peu comme le musée Den Gamle By  à Aarhus au Danemark. 

L'autre est situé dans d'anciens entrepôts des armateurs de la Compagnie néerlandaise des Indes Orientales. La somptuosité des bâtiments donnent une idée de la richesse de ces armateurs ! 

C'est une approche muséographique et ethnologique plus classique. 

Quelques photos donnant un aperçu de la richesse des collections présentées.

Alkmaar

Nous quittons Enkhuizen et nous dirigeons vers Alkmaar.

Nous nous arrêtons au camping Boerkel que nous avons choisi notamment pour la possibilité de gagner le centre ville en bus et surtout d'aller au marché par bateau, sur le canal qui passe devant le camping. 

Hormis le centre ville, l'attraction d'Alkmaar est bien entendu le fameux marché au fromage. Le bateau nous dépose juste au pied du marché.

Beaucoup de touristes. Après une heure de "spectacle" nous partons dans les rues de la ville et regagnons la gare routière. 

Nous avons vu le marché aux fromages ! Spectacle pittoresque , Nous avons été étonnés surtout par la démarche des porteurs. Ils marchent en opposition (l'un avance la jambe gauche pendant que l'autre avance la droite)  afin de ne pas créer de balancement  du chargement. Tous n'ont pas la même aisance, mais tous ont chaud ! 


Camping De Boekel - 14€ - N 52°35'10",  E 4°45'09"

Nous quittons Alkmaar et nous dirigeons vers le polder de Beemster, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Nous chercherons en vain le musée mentionné dans les guides. Certes c'est un beau paysage, mais nous ne sommes pas enchantés ! 

Nous reprenons la route ; dans chaque village les gamins sautent, depuis les ponts,  dans les canaux.

Nous arrivons à Volendam.

Volendam

L'aire de service est près du port de plaisance ; calme.

Nous arrivons vers 15 heures. Il fait chaud, Nous installons l'auvent et ne partons à la découverte de la ville que vers 17 heures.

Chose curieuse, la route et les maisons sont construites sur le sommet de la digue. Après une petite demi heure de marche nous parvenons au centre ville. Beaucoup de monde, beaucoup de terrasses de cafés et restaurants et...beaucoup de boutiques de souvenirs ! C'est comme le Mont Saint Michel ou la Cité de Carcassonne.


En contre bas de la digue, le quartier est beaucoup plus calme. C'est l'ancien quartier des pêcheurs, ses petites rues, ses petites maisons typiques de  briques et  pignons de bois   ;  et pour parfaire le décor  : de petits canaux, de petites embarcations et de petits ponts levants pour les laisser passer.

Autre vie...


Marina Park - 14€ - N 52°29'21" E 5°03'38"

Marken

Nous quittons Volendam dans la matinée de dimanche, direction le petit village de Marken. La petite route menant au village est entourée d'eau.

Arrêt obligatoire sur le parking payant à l'entrée du village. Excepté les groupes de touristes, le village est complètement désert. Une seule personne rencontrée, celle qui s'occupe de l'encaissement du parking.

De très belles maisons en bois, fermées, personne dans les jardins ; les commerces sont également clos. 

Curieuse impression d'un village fantôme.

Le guide d'un groupe de touristes explique que toute la population est à l'office religieux.

Effectivement, en approchant de l'église, on distingue la voix du pasteur.

Edam

Nous rebroussons chemin et arrivons à Edam. Le parking réservé aux camping cars est lamentable, tout comme la route d'accès ne permettant pas le croisement de  deux véhicules !!! A fuir ! 

Nous réussissons à trouver une place sur un petit parking proche du centre ville.

Promenade agréable dans le centre historique  très coquet ; ici les commerces sont ouverts. Très belle fromagerie dans laquelle nous dégusterons un Edam de 2 ans d'âge ! Que du bonheur !!

Nous souhaitons visiter le Zvaan Saachs. Quand nous y arrivons, l'accès au parking nous est refusé, tout est complet ! Déception.

Alors nous prenons la route vers Ijmuiden où nous avons repéré un camping en bord de mer.

Lorsque nous y arrivons, l'accès nous est refusé : les chiens ne sont pas admis ! Le responsable nous dit que tous les camping de la côte sont interdits aux chiens.

Déception.

Nous en doutons.. alors le GPS nous guide vers un autre camping à Harlem. Accès peu aisé par une route étroite. Et là non plus les chiens ne sont pas admis !

Déception.

Alors fatigués, nous repartons vers Volendam. Surprise le super marché est ouvert en cette fin d'après-midi. Nous y faisons le ravitaillement prévu pour demain matin.

Maigre consolation : comme c'est dimanche l'employé communal chargé de l'encaissement est en congé !!!

Delft

Nous parvenons, non sans difficultés au camping de Delft.

Là encore la mise à jour du GPS n'est pas faite et le guidage nous conduit tout droit sur une route dont la hauteur est limitée à 2,50m. ! Grrr.

Camping très agréable, pratiquant les tarifs ACSI ; l'arrêt du bus urbain est à l'entrée du camping. Nous sommes au centre ville en 10 minutes. La découverte de cette ville nous ravit. Alors nous décidons de rester plus longtemps.

Le lendemain nous demandons à prendre le "Delft City Shuttle" petite voiture électrique ; moyennant 2 euros pour la journée le chauffeur nous conduit au Royal Delft ; puis nous le retrouvons et il nous dépose au centre ville ; nous rejoindrons le camping en fin d'après-midi, toujours avec le même moyen de locomotion. Sympa.


Vakantiepark Delftse Hout - Tarif ACSI 18€ - N 52°01'05" E 4°22'44"

Balade dans la ville

C'est un curieux mélange de quartiers aux bâtiments contemporains et de rues et canaux bordés de maisons traditionnelles en briques avec des frontons ouvragés.

L'ensemble est harmonieux. 

Nous nous promenons à pied bien sûr , et comme il fait beau nous faisons aussi la promenade en bateau. 

La nouvelle église.

Vaste édifice dans lequel se trouve le mausolée de Guillaume d'Orange, assassiné dans cette ville à quelques dizaines de mètres de là.

Très beaux vitraux, magnifiques lustres de tailles respectables.

Entrée payante groupée avec l'autre église et donnant droit à un document très complet et... en français !

L'ancienne église

La tour de cette église penche et est surveillée en permanence. C'est "la Tour de Pise" de Delft.

L'intérieur, très sobre, est éclairé notamment par une somptueuse séries de vitraux.

On marche sur les dalles funéraires; certaines très sobres, d'autres richement sculptées. Vermeer y a été enterré dans le caveau familial.Mais depuis 2007, une dalle commémorative a été installée.

La gare ferroviaire

Nous attendions notre bus à la gare routière à côté de la gare ferroviaire. Sa façade nous a intrigués et..nous y sommes entrés.
SOMPTUEUX !

et..pas de papiers par terre, pas d'annonces tonitruantes et une douce musique de piano jouant les standards du jazz !

Le musée Vermeer

Situé près de la grand place, ce musée est une véritable merveille. Nous avons découvert ce peintre dont nous ne connaissions que "la laitière" et "la jeune fille à la perle"

Tous les tableaux  sont représentés (en reproduction bien sûr), et commentés. Commentaires incitant à une observation attentive.

On y découvre également la vie du peintre.
A l'étage l'utilisation des technologies actuelles permet de présenter et d'expliquer le travail du peintre concernant la lumière, la perspective, etc

C'est passionnant.

Hélas très peu de possibilité de photographier.

Ci-dessus  : explication de la construction de la perspective du tableau "la leçon de musique".

Royal Delft

C'est à la fois un musée, un atelier et une boutique de vente.

Découverte de pièces très anciennes et de pièces contemporaines ; à l'heure de notre visite l'atelier est .. au repos ; quant à la boutique on y trouve des pièces à tous les prix , de quelques euros à des dizaines de milliers !

Que dire de plus ? c'est beau, très beau . Nous y avons passé beaucoup de temps. 

Les moulins de Kinderdijk

Petite pluie ce matin au départ de Delft.

Nous nous dirigeons vers le site des Moulins de Kinderdijk. La pluie s'intensifie. Sur le périphérique de Rotterdam, gros orage.

En arrivant sur le site, la pluie a cessé.

Nous parvenons à garer le camping car et partons à la découverte de ces fameux moulins. Le ciel est sombre. Nous aurons le temps de voir quelques moulins et la pluie redouble. 

Nous rebroussons chemin  et regagnons le camping car, trempés "comme des soupes"!

Ce sera notre dernière visite. 


Il est temps de rentrer à la maison. La pluie nous suivra pendant 300 kilomètres et puis nous retrouverons le soleil, les cigales et la maison après 9 semaines d'absence !

Fin de la 2ème partie et du voyage.


Retour à l'Accueil

14 Juillet 2019

Nombre de visiteurs

 

Un petit mot sur notre livre d'or fait toujours plaisir. Cliquez sur le livre ci-dessous.

Merci

Un scan et vous avez la version mobile de ce site  !