ITALIE

Biennale de Venise 2015- secteur Giardani

La Biennale se déroule principalement dans des pavillons nationaux dans les secteurs de Giardini et Arsenal.

 

Des expositions se déroulent également dans de nombreux palais et espaces à l'intérieur de Venise. Elles sont organisées par des pays ne disposant pas d'un pavillon dans l'espace dédié.

 

Cette année, le thème était  

"All the world's futures"  ou "Tous les futurs du Monde"

Lectures du monde diverses :  géopolitiques, sociologiques, sociopolitiques...

 

Peintures, sculptures, vidéos, performances, lectures, projections, nous avons passé une journée complète dans les pavillons de l'espace Giardini. Nous en sommes ressortis fatigués mais heureux !

Certes, certaines oeuvres nous ont laissés "de marbre" mais il en est toujours ainsi dans ce genre de manifestation. A chacun sa sensibilité, à chacun sa réception !

 

Nous vous proposons les vues de quelques pavillons 

 

(ci-contre détail une oeuvre qui nous a particulèrement marqués), dans le pavillon du Japon.

Australie - "Wrong Way Time" - Fiona Hall

Confrontation des évènements et problèmes politiques, environnementaux mondiaux.  Folie, méchanceté, tristesse...

Belgique - "Personnes et les autres" - Collectif

2 artistes belge sont invité une douzaine d'artistes d'Amérique, d'Afrique, d'Asie, d'Europe. 

Que reste-t-il de l'Internationalisme" , des luttes pour l'émancipation, pour l'égalité pour tous dans la modernité?

Canada - "Canadassimo" - Collectif

Parcours dans la maison d'un commerçant , la boutique, l'atelier, des murs de plexiglass dans lesquels les pièces de monnaie tombent . Une  accumulation, follement drôle ... et critique !

Etats Unis - " They Come to Us without a Word" - Joan Jonas

Vidéos, dessins, sculptures  pour témoigner de la fragilité de la nature 

France - "Révolutions" - C. Boursier -Mougenot

Trois arbres se déplacent lentement en fonction de leur flux de sève, de leur sensibilité au passage de l'ombre à la lumière.

Au delà, une invitation à méditer sur le contrôle des vivants et leurs déplacements.... 

Grande Bretagne - " I stream daddio" - Sarah Lucas

Dans le pavillon entièrement peint en jaune primaire, des sculptures en matières synthétiques : sexes géants, moulages corps de femmes, photos, voyeurisme.

 Vulgarité sans nom ou travail politique sur le thème de la femme objet ?

Hollande - "To be all ways to be" - Hermann de Vries

A  83 ans l'artiste a présenté une oeuvre on ne peut plus poétique. Des petits riens ramassés dans la lagune de Venise (herbes, outils, fragments de poteries, échantillons de terre, ...) et présentés dans une beauté sobre. Un hymne à la lagune.

Tsraël - "Archeology of the present" - Tsibi Geva

Que retrouvera-t-on de ce pays ? un discours politique très fort dénonçant l'enfermement du pays, l'inquiétude, la dégradation...

Japon - "The key in the hand" - Chiratu Schiota

400 kilomètres de fil rouge retiennent 120 000 clés ramassées dans le monde entier. Chaque bateau est une main retenant une partie de ces clés riches d'espoirs, de joies, de peines, de regrets, d'amours...

Fabuleux.

Norvège - " Rapture" - Camille Norment

Harmonie des verres brisés, sobriété de l'ensemble , tel un orgue dont les sons résonnent à l'intérieur du pavillon.

Suisse - "Our product" - Pamela Rosenkranz

Ambiance verte et piscine rose... Perplexes !!!

Oeuvres diverses...et variées

En une journée,nous n'avons eu le temps que de visiter une grande partie des pavillons nationaux de Giardini. Dans le parc et dans des salles permanentes, nous avons découvert d'autres oeuvres.

Hélas nous n'avons pas eu le temps de visiter l'autre partie de la Biennale présentée à l'Arsenal.

9 juillet 2018

Nombre de visiteurs

 

Un petit mot sur notre livre d'or fait toujours plaisir. Cliquez sur le livre ci-dessous.

Merci